La vie des renanais au Moyen-âge

Chaque  saison nous avons plaisir à retrouver les Compagnons de l’Hermine Radieuse qui animent avec talent le campement médiéval de votre festival.

Leur association regroupe des bénévoles passionnés qui communient autour d’un seul objectif : rendre notre histoire plus proche, plus vivante et donc plus accessible à chacun. Loin des fastes élitistes des cours princières ils centrent leurs efforts sur l’évocation de la vie populaire quotidienne, qui peut être n’est pas aussi distante de la notre que nous pourrions le penser !

Ils ont donc été amenés à étudier  divers aspects de la vie des renanais de cette époque. Nous vous invitons à découvrir plus bas leur travail au travers de leurs publications, téléchargeables.

Découvrez l’ensemble des activités des Compagnons de l’Hermine Radieuse ainsi que leurs contacts sur leur site internet : www.hermine-radieuse.net


La vie sociale

La vie rurale

L’étude de la vie rurale médiévale est un phénomène assez rare dans le milieu de la reconstitution historique. C’est à l’origine une demande de la part du  château de Crèvecœur en Auge, en vue de ses animations estivales, les compagnons de L’Hermine Radieuse se sont pris au jeu, et c’est devenu un pôle fort de l’association.

La vie économique et commerciale

La vie artisanale et commerciale est le cœur d’échanges économiques et sociétal. Nous évoquons l’activité de fileuse, d’apothicaire-épicier, d’enlumineurs… La monnaie au cœur de ces échanges sera évoqué par une présentation de pièces anciennes et de présentation du change et de la frappe des monnaies.

L’artisanat et les savoirs

La vie militaire

Les compagnons de l’Hermine Radieuse, par volonté de cohérence et de réalisme historique, se limite à l’évocation de francs archers et de bons corps ou de mortes-payes » encadré soit par un dizainier ou un capitaine de petite noblesse. La composition des gens d’armes en cette fin d’époque ducale vous est détaillé dans un article ou vous retrouverez ces différents corps. Ils abordent également les couleurs et livrés portés ceci dans les limitées des connaissances actuelles. Pour s’inscrire plus précisément dans notre Bas-Léon, ils vous proposent une étude sut la Montre tenue à Lesneven en 1481 et enfin publier de façon exhaustive dans le bulletin de la Société Archéologique du Finistère de 2004.

  • Gens de guerre sous François II duc de Bretagne 1458-1488 Télécharger
  • Au sujet des montres générales des nobles de l’évêché de Léon reçues à Lesneven en 1481 Télécharger
  • Vestures de livrées bretonnes en 1488 Télécharger
  • Vivre en sureté Télécharger

Le très subtil, habile, courtoys, azardeux et dangereulx art et mestier de la mer : Mer, marins et bateaux

La mer tient bien sur une place importante dans notre région, au XVème siècle comme actuellement. Connaître les rapports des hommes et de la mer permet d’appréhender les forces et les faiblesses du duché de Bretagne, la mer étant une de ses principales ressources, tant la pêche que le commerce.

L’art

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s