Ouest France – Un voyage dans l’histoire avec le festival médiéval

Les 15 et 16 juillet, les Médiévales vont offrir un ensemble d’animations autour du théâtre et des fabliaux. La sénéchaussée va recevoir conteurs, troubadours, jongleurs et autres ménestrels.

Plus de 30 000 festivaliers

L’association, créée en 2000, compte 25 personnes. Elle s’est donnée comme objectif de faire voyager dans le temps et de faire revivre une grande fête médiévale. Mais, plus que de produire du spectacle vivant, c’est l’histoire que l’association veut rendre vivante et chaleureuse.

Depuis 2011, le festival, dont l’entrée est gratuite, se déroule une année sur deux. Sa notoriété et sa fréquentation de plus en plus importante en font désormais un rendez-vous incontournable, réunissant un public familial, soit plus de 30 000 personnes venant de Bretagne, de France, voire de l’étranger.

Bénévoles et partenaires

Ce projet fédérateur ne peut avoir lieu qu’avec l’aide de nombreux bénévoles. Couturières, équipe logistique, groupe d’accueil, seront épaulés, au plus fort de la fête, par plus de 250 bénévoles en associations (une vingtaine) ou en individuel. La fête, c’est aussi un budget, avec des partenaires financiers institutionnels : CCPI, municipalité, conseil régional, réserve parlementaire du député, sont associés avec des partenaires privés.

Les temps forts

Ces deux jours en l’honneur d’Anne de Bretagne et de son époux débuteront samedi 15 juillet, à 10 h 30, par la remise des clés de la ville par le sénéchal, place du Vieux-Marché. À 16 h auront lieu la pavane des artistes et la présentation des troupes ; à 22 h 30, le défilé aux flambeaux ; à 23 h, le spectacle de feux.

Dimanche, la journée sera marquée, à 10 h, par la messe chantée ; à 12 h, par le banquet royal ; à 14 h, par le concert et à 15 h 30, par le grand défilé, à ne manquer sous aucun prétexte : 800 personnes costumées, artistes et cavaliers, défileront dans les rues pavoisées. La fête se conclura à 19 h par le final musical, avec le départ du couple royal.

Les troupes

Vingt troupes, dont douze bretonnes, sont invitées, représentant près d’une centaine d’artistes, musiciens et chanteurs. Ils offriront au public, à chaque coin de rue, sur chaque place, de nombreuses animations, autour du théâtre, des contes et des fabliaux. Le festival, c’est aussi des joutes chevaleresques, un marché médiéval, des campements, des reconstitutions historiques, des jeux médiévaux, des expositions, un banquet…

Les nouveautés

De nouvelles troupes ont été invitées : Ar Soudarded (campement militaire), l’Arbre de Sovenance (des acrobates de grands renoms), Via Cane (marionettistes), Zooilans (spectacle de feu). De nouvelles animations ont été programmées : Cantigas proposera du choeur en rue, la compagnie Nessamelda des chansons de geste et de la déambulation musicale.

Les lions de Montfort compléteront les campements par la reconstitution de l’ost royal. Les enfants ne sont pas oubliés, un espace leur a été dédié. Ils pourront découvrir les jeux traditionnels médiévaux. Trente blasons décorés par 350 élèves des écoles renanaises seront exposés et feront l’objet d’un concours.

À la médiathèque, le public découvrira quatre fresques réalisées par Brigitte Gourvennec. Au marché médiéval, de nouvelles échoppes seront dressées. Au banquet royal (sur réservation), le menu sera constitué de quatre services.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s