Ouest France – Maëla Castel incarne la duchesse Anne de Bretagne

Maëla Castel incarnera la duchesse Anne de Bretagne durant les deux jours du Festival médiéval. | Henri Boulic

 

La 15e édition des Médiévales se déroulera samedi et dimanche au centre-ville. Elle célébrera la venue de la duchesse Anne de Bretagne et de son époux Louis XII, sur le thème « Théâtre, contes et fabliaux ».

Trois questions à…

Maëla Castel, qui sera la duchesse Anne de Bretagne pour la 3e fois.

Pouvez-vous vous présenter et nous en dire plus sur votre volonté d’incarner ce rôle prestigieux ?

Je m’appelle Maëla Castel. J’ai 21 ans et je suis originaire de Saint-Renan. Depuis toute petite, je baigne dans l’ambiance médiévale. À 2 ans, je faisais déjà partie de l’Hermine radieuse, spécialisée en reconstitution médiévale. L’histoire me passionne. En 2013, l’équipe des Médiévales m’a proposé le rôle, que j’ai accepté et que je vais interpréter avec grand plaisir pour la troisième année consécutive !

Quel sera précisément votre rôle, ce week-end ?

Pour lancer le festival, samedi matin, le sénéchal me remettra les clés de la ville. Pendant deux jours, je serai présente avec mon époux, Louis XII, à l’Ost Royal, reconstitution du campement royal à la Coulée verte. Samedi soir, un spectacle de feu et un feu d’artifice seront proposés au lac de Ty-Colo, en mon honneur. Après une nuit de repos, je me rendrai, dimanche matin, à la grand-messe solennelle. Je présiderai, ensuite, le banquet royal costumé qui sera animé par des saltimbanques. À 15 h 30, les artistes, cavaliers, notables et gens du peuple, 800 au total, nous accompagneront mon époux et moi-même lors du grand défilé dans la ville. Le final musical aura lieu à 19 h, sur la place du Vieux-Marché, et annoncera notre départ…

Quels sont vos loisirs et votre parcours professionnel ?

J’ai pratiqué le chant classique et baroque au conservatoire de Versailles ainsi que le violon pendant plusieurs années. J’aime la danse et particulièrement les danses latines que je pratique régulièrement. Je fais partie des Virges armes, une association spécialisée dans la reconstitution historique et l’histoire vivante, qui reproduit l’histoire de France à partir des archives nationales. Je viens de terminer ma licence d’histoire de l’art, et j’entre en master d’histoire de l’art à l’université de Rennes 2. Plus tard, je souhaite travailler dans la réhabilitation du patrimoine bâti, ce qui me permettra de mettre en lien l’histoire vivante et le patrimoine.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s