Le Télégramme – Festival des Médiévales les 20 et 21 juillet

La duchesse Anne de Bretagne et le Roi Louis XII présideront le banque royal du dimanche 21 juillet

Le Festival des Médiévales de Saint-Renan, qui se déroulera les 20 et 21 juillet, propose un programme riche et varié pour cette seizième édition. L’occasion pour le public de plonger dans la vie quotidienne du Moyen Âge, celle des seigneurs, des bourgeois ou des gueux.

Au programme, du Festival des Médiévales, qui se déroule tous les deux ans, deux jours de fête intense, de défilés et d’animations qui illumineront la cité où se presseront plusieurs milliers de visiteurs. Une des animations phare de ces festivités est le banquet médiéval, un véritable spectacle à ne pas manquer, qui aura lieu le 21 juillet en présence de la duchesse Anne de Bretagne et de son époux Louis XII, roi de France.

Au Moyen Âge, toutes les fêtes se terminaient autour d’un repas et le banquet obéissait à certaines règles. Avant de pouvoir goûter au merveilleux festin proposé par le maître des lieux, chacun devait prendre sa place autour de la table disposée en U. Cette disposition permet de laisser un espace libre au centre, évitant aux convives de tourner le dos aux autres. La table centrale était réservée au seigneur organisant le festin et à ses invités de marque. Les autres invités se placent alors sur les autres tables, les plus prestigieux au bord de la table centrale. Ainsi, plus on s’éloignait de la table centrale et moins le rang social était élevé. Cent convives costumés qui ont réservé leur place depuis plusieurs semaines assisteront à ce repas princier, servi par le maître queux, le traiteur médiéval Arnaud Gonidec de l’Échoppe du Griffon noir, à Quimper. Il suscite le respect et son grand talent attise la convoitise des princes qui se l’arrachent à prix d’or. Vont s’ajouter à lui, les queux sauciers, les poissonniers, les potagers, et les hasteurs chargés de rôts. Les marmitons, nommés happelopins de cuisine, auront la tâche de tourner la broche installée au-dessus des braises, de couper les légumes, écailler et nettoyer les poissons, plumer et vider les volailles, etc.

Le ballet des serviteurs est mené par le maître d’hôtel. Au buffet, près des seigneurs, veillent des officiers de bouche, prêts à répondre à ses moindres désirs. Des musiciens accompagnent le repas et sonnent les changements de service.

Pratique

Banquet-spectacle, le dimanche 21 juillet, à partir de midi (sous chapiteau), place du Général Leclerc.

©  Le Télégramme
Voir l’article sur Le Télégramme