Nos merveilleuses couturières !

Les couturières lors de traditionnelle « Galette » en 2019

Les couturières sont un des pôles important du festival. Grâce à elles notre association est en mesure de costumer plus de 1000 festivaliers.
Noble, clergé, paysan, artisan, marchand, adulte, enfant, homme, femme : tout le mode peut trouver son bonheur !
Chaque année de nombreux costumes sont créés et les anciens révisés.
Distribution et location fin mai, juin et début juillet. Des nouvelles prochainement.
Pour information, les données de 2017: location-de-costume (2017) .

Publicités

Médecine et ses croyances, thématique du festival 2019

Le XVIème  Festival Médiéval s’ouvrira le 20 et 21 juillet 2019 sur le thème : Médecines et ses croyances.

Connaissez-vous le Jardin des simples ?

Connaissez-vous le Jardin des simples ?
Venez vous soigner au parfum des plantes médicinales et plantes aromatiques dans notre belle sénéchaussée.

Nicolas De Fleury, TABERNA MEDICA, art de vivre au Moyen Age, saura vous concocter de subtils mélanges. “L’Officine“, est un véritable spectacle interactif qui s’articule telle une conférence, présentant l’histoire de la médecine, de la pharmacie, de l’hygiène et de la chirurgie des Temps Jadis.

L’Hermine Radieuse, association de reconstitution historique de Saint Renan, vous proposera une intervention d’évocation des soins en Hôtel Dieu réalisés par des sœurs hospitalières augustines et leurs nombreuses aides « civiles ».

Arthus le surgien (chirurgien) sera également des nôtres et vous présentera des instants de chirurgie, spectacle interactif culturel et amusant. Cautères, pinces, sondes, érignes, scalpels, curettes, panoplie reconstituée d’après documents anciens.

Pour votre santé il vous suffira de déambuler le long du marché Médiéval.
Avec l’absence de modération qui sied à un festival, vous vous permettrez de fastueuses ripailles ou la délicieuse dégustation du célèbre cochon grillé. Et puis vous prendrez un temps de digestion en admirant les nombreux défilés.

Et si vous êtes toujours en vie et si vous en avez l’envie, vous aurez plaisir à accueillir Anne de Bretagne au bord du lac à l’écoute des troubadours et, pour le plaisir de vos yeux, la nuit tombera sur un sublime spectacle de feu !

Bon Festival Médiéval

Ouest France – Médecine et croyances, thème des Médiévales

Une trentaine d’adhérents étaient présents pour assister à l’assemblée générale de l’association des Médiévales salle Racine.

Vendredi, à l’espace Racine, se tenait l’assemblée générale de l’association des Médiévales en présence de Gilles Mounier, maire.

Yves L’Hénaff, président des médiévales, a fait le bilan des activités de l’année passée et s’est projeté en 2019 pour la 16e édition des Médiévales. « Notre participation au Forum des associations est importante pour l’association, cette année, nous nous réjouissons de l’arrivée d’une dizaine de nouvelles recrues. »

Mais l’événement qui va mobiliser les bénévoles de l’association, c’est la 16e édition du Festival desMédiévales, les 20 et 21 juillet, sur le thème de la médecine et ses croyances. Yves L’Hénaff a présenté le calendrier des étapes de l’organisation.

Depuis septembre déjà, les membres de l’association sont au travail avec la réouverture des ateliers couture, et la sélection des troupes d’artistes. « Ce mois-ci nous allons lancer les recherches de partenaires, les demandes de subvention et en janvier on lancera le plan de communication », a conclu Yves L’Hénaff.L’association fait appel à toutes les bonnes volontés pour venir les aider.

Télégramme – Les Médiévales. Seizième édition les 20 et 21 juillet 2019

Les membres de l’association Les Médiévales autours du Président Yves L’Hénaff (permier à gauche) et de Gilles Mounier (au centre).

L’association Les Médiévales tenait son assemblée générale vendredi. L’occasion d’évoquer la seizième édition de la fête qui se tiendra les 20 et 21 juillet 2019.

Vendredi, l’association Les Médiévales organisait son assemblée générale à l’Espace Racine. Le président Yves L’Hénaff a commenté le bilan moral et rappelé les actions entreprises en 2018 avec les participations aux fêtes régionales : en juin au Château de Suscinio à Sarzeau (56) et la Fête des Remparts de Dinan (22), en juillet aux Médiévales d’Hennebont (56), et le spectacle « Si Bertheaume m’était conté » à Plougonvelin en août. L’association a organisé en septembre, avec Les Compagnons de l’Hermine Radieuse, la Commémoration des 500 ans de la venue de François 1er à Saint-Renan.

Le thème des Médiévales dévoilé

La seizième édition des Médiévales 2019 prévue les 20 et 21 juillet 2019, grande fête bisannuelle renanaise, se déroulera sur le thème de la médecine et ses croyances. « Nous venons d’intégrer une dizaine de recrues et nous invitons tous les volontaires à nous rejoindre pour le Festival 2019 », indique Yves L’Hénaff.

L’association, qui comprend une trentaine de membres, permanents, a élu les membres du bureau : Yves L’Hénaff (président), Solenn Mayet (vice-présidente), Sarah Kermorgant et Gaby Lansonneur (trésoriers), Marion Gargadennec et Nathalie Gourvennec (secrétaires). Ils vont notamment s’employer dans les prochaines semaines pour la recherche de partenaires et solliciter diverses subventions notamment auprès de la mairie, de la Communauté de communes du Pays d’Iroise, du conseil général et du conseil régional.

D’autres équipes sont chargées des artisans, des artistes, du bricolage, de la décoration, de la communication, du budget, de la couture, des costumes, du marché médiéval.

Depuis le mois de septembre, les activités ont repris aux ateliers « couture et logistique » ainsi que la préparation du marché. La sélection des troupes d’artistes a également commencé.

Une fête qui participe au rayonnement de la ville

Début 2019, l’association accueillera des élèves des écoles primaires et des collèges pour des visites des ateliers et le plan de communication sera dévoilé. De nombreuses associations renanaises se joindront aux festivités des Médiévales, pour des animations ainsi que pour en assurer le bon déroulement.

Le maire Gilles Mounier a rappelé l’importance de la Fête des Médiévales, moment de convivialité, qui participe au rayonnement de la ville au-delà des frontières du Pays d’Iroise. Il a remercié les bénévoles pour leur action et leur investissement, et a assuré l’association du soutien de la municipalité au prochain festival.19

Médiathèque


Le groupe de lecture « A VOIX HAUTE » explore la littérature médiévale à la recherche des secrets de l’amour courtois, avec humour et poésie.

Les lecteurs seront accompagnés par le groupe de musiciens « RETOUR DE NOTE » dans un répertoire spécialement travaillé pour l’occasion (vielle, cornemuse, psaltérion, harpe, etc).

Samedi 25 Novembre 2017 à 15 h à la médiathèque Ti ar Gueriou, rue le Gonidec, Saint Renan. Dans la limite des places disponible.

34èmes Journées européennes du patrimoine – Saint-Renan

4èmes Journées européennes du patrimoine.
Cette édition est tournée vers le jeune public et sa sensibilisation au patrimoine.
Samedi 16 septembre 2017 à l’Espace culturel, de 14h à 18h.
Exposition des 17 blasons décorés par 350 élèves des écoles renanaises à la suite de leur visite des ateliers de l’association « Les Médiévales de Saint-Renan ». Ces blasons ont fait l’objet d’un concours lors du Festival médiéval : 936 personnes ont voté pour exprimer leur préférence … une merveilleuse reconnaissance pour le travail de ces jeunes qui se sont aussi costumés à l’issue de leur visite des Médiévales.
Exposition des histoires illustrées écrites par des élèves des classes du Pays d’Iroise qui ont participé au concours organisé par le musée du Ponant  : « imaginez, écrivez et illustrez l’aventure des deux personnnages représentés à Saint-Renan sur la façade d’une maison médiévale de la place du Vieux Marché qui semblent encore terrorisés par leur rencontre avec le dangereux dragon Kroktou ».
Remise des prix à 17h30. Renseignements : musee.ponant@orange.fr
inconnu.png

Télégramme – Médiévales. Du jamais vu depuis 2004

Toujours autant de succès pour les crêpes de la fête des Médiévales.

Deux jours magiques de festivités et un voyage dans le temps auront attiré plus de 20.000 personnes, samedi et dimanche, lors de la fête des Médiévales 2017. Yves L’Hénaff, président de l’association, revient sur la réussite de cette quinzième édition.

Quels sont les facteurs du succès de cette quinzième édition ?
« C’est tout d’abord un engagement fort et la mobilisation de 250 bénévoles, pour certains depuis plusieurs mois, mais aussi, le soutien financier et logistique des partenaires et des institutions (Mairie, CCPI, Région). Pari gagné aussi grâce à un public nombreux et averti, toutes générations confondues ».

Aviez-vous prévu autant de spectateurs ?
« De mémoire, je n’avais pas vu pareille affluence depuis 2004. Cette année, avec les spectacles nocturnes proposés le vendredi et le samedi, nous avons dépassé nos espérances. D’ailleurs, il a fallu se réadapter pour assurer la logistique et réapprovisionner parfois en urgence les stands de restauration. Le défilé aura été l’un des grands moments de cette édition. Grâce au beau temps, le public s’est déplacé de loin pour admirer les 800 personnes costumées qui ont paradé sur trois kilomètres le long des rues, au grand bonheur des spectateurs ».

L’équipe organisatrice avait également mis l’accent sur la sécurité cette année…

« Oui, c’était pour nous une priorité vu le contexte actuel. Plusieurs réunions en amont ont été menées avec les services de sécurité (gendarmerie, police municipale), la sous-préfecture et la municipalité, qui ont préparé cette fête avec un grand professionnalisme. L’objectif était de réduire les risques au maximum. Nous avons placé des blocs de béton et des véhicules en bout de rue, permettant malgré tout l’accès des services de secours (Croix-Rouge, pompiers…), qui ont été aussi sollicités. De plus, nous avons fait appel à une société spécialisée de sécurité afin de vérifier certains accès et bien sûr, aux bénévoles de la ville, dirigés par André Le Ru ».

Quel est votre objectif pour la prochaine édition ?
« On peut toujours faire mieux, même si nous restons modestes. L’idée serait peut-être de déplacer le banquet royal sur un autre site, peut-être la place de Bretagne, afin que le public en profite encore davantage. Cet épisode de la fête est pour nous un moment clé qui mérite une meilleure mise en valeur. Aucun dysfonctionnement majeur n’a perturbé la fête et c’est le principal. Je voulais encore remercier tous les bénévoles qui se sont investis. Rendez-vous dans deux ans avec d’autres surprises, en espérant que le public répondre toujours autant présent ! ».

Télégramme – Médiévales. Le lac de Ty Colo s’embrase

La municipalité a offert samedi soir un divertissement nocturne éblouissant au lac de Ty Colo : spectacle suivi d’un feu d’artifice organisé par la société brestoise « Les Fées du feu ». Pour l’occasion, près de 20.000 spectateurs, attirés aussi par les fêtes médiévales, venant de toute la région se sont disposés tout autour du lac pour apprécier ce spectacle pyrotechnique.