Ouest France – Marcelle Roudaut, des Médiévales, n’est plus – 05/08/2021

fêtes médiévales

Marcelle Roudaut, couturière de grand talent, et une des premières bénévoles de l’association des Médiévales de Saint-Renan est décédée la semaine dernière

 

Nécrologie

Au lendemain des 20 ans de l’association Les Médiévales, celle-ci vient de perdre une cheville ouvrière qui lui était très chère.

Marcelle Roudaut est décédée à 99 ans, quatre mois avant de fêter ses 100 ans. Une cérémonie a eu lieu vendredi dernier à la chambre funéraire de Saint-Renan, en présence de sa famille, ses amis, de représentants de la municipalité, de membres d’associations renanaises, et d’une importante délégation de l’association Les Médiévales, avec ses  présidents successifs : Anne Le Roy, Yves L’Hénaff, et Caroline Lescop.

Une couturière de talent
Marcelle était une couturière de talent, un membre clé des Médiévales, présente dès les débuts. Elle avait confectionné de nombreux costumes, tous très beaux, et notamment ceux d’Anne de Bretagne, Louis XII et du sénéchal.

« Quel honneur d’avoir, chaque année, une nouvelle robe, confectionnée sur mesure par Marcelle », a indiqué Caroline Lescop, première Anne de Bretagne de la fête des Médiévales, aujourd’hui présidente de l’association.

« Je me souviens des prises de mensurations et des premiers essayages à son domicile, continue-t-elle. J’avais tout juste 16 ans et Marcelle m’intimidait par sa minutie et son exigence. La toute première robe était faite d’un beau velours rouge, très épais. Si épais qu’elle avait dû la coudre à la main ! Chacun des membres de l’association garde, comme moi, un souvenir fort de Marcelle. À n’en pas douter, c’était un personnage fort de l’association. »

© Ouest-France
Voir l’article sur Ouest-France .

Ouest France – La fête des Médiévales a inauguré son exposition – 19 juillet 2021

Ouest-France Inauguration exposition 20 ans

Des membres des Médiévales, avec Caroline Lescop, présidente de l’association (debout à droite), ici dans une des salles de l’exposition, à la galerie Saint-Mathieu, reproduisant un banquet d’autrefois. © OUEST-FRANCE

L’exposition des 20 ans de l’association des Médiévales retrace les moments forts de la fête de Saint-Renan (Finistère). Le week-end du 17 et 18 juillet 2021, le festival proposait également un parcours médiéval.

L’inauguration, jeudi 15 juillet 2021, de l’exposition sur les 20 ans de l’association des Médiévales, à la galerie Saint-Mathieu à Saint-Renan (Finistère), a été l’occasion de lancer les festivités prévues en ville, pendant les deux jours qui viennent.

Bénévoles, élus, représentants des associations et des partenaires étaient réunis au verger Saint-Yves pour une rétrospective des 20 ans de la fête.
« Mais qu’est-ce qui a bien pu vous passer par la tête pour organiser une fête comme celle-là ? Il fallait être un peu fou, merci à tous de partager cette folie et de continuer je l’espère pendant plusieurs années. » a commenté Caroline Lescop, présidente de l’association.

Une centaine de bénévole passionnés d’histoire

Aujourd’hui, les Médiévales, c’est une centaine de bénévoles passionnés d’histoire, 80­ 000 € de budget, un défilé qui réuni près de 800 participants.
Anne Le Roy et Annie Fily, co-présidentes des Médiévales jusqu’en 2011, ont ensuite refait l’historique de la fête, depuis les débuts modestes avec l’Office de tourisme, jusqu’à leur départ de l’association.
« Pourquoi une fête médiévale à Saint Renan ? Parce que la ville a un patrimoine et un riche passé, nous nous sommes appuyés sur cette richesse pour organiser une fête qui y ressemble, avec au début une poignée de bénévoles et de la débrouille. »

En raison de la crise sanitaire, il a fallu adapter le format de la fête pour cette année. Aussi les bénévoles de l’association et les partenaires ont proposé au public de découvrir la ville, au cours d’un parcours médiéval.

Tout le week-end la ville a été animée en plusieurs endroits et lieux culturels : marché médiéval, place du Général Leclerc, campement médiéval au jardin de la Coulée verte, exposition d’instruments et de reliure à la médiathèque, deux concerts à l’église, un espace retraçant la vie rurale, place de Bretagne, ainsi que des projection au cinéma Le Bretagne. L’association avait décidé de na pas demander de participation financière et de ne pas assurer de restauration ou buvette, afin de laisser les commerces, restaurants, bars, recevoir le public pendant ces deux jours.
« Nous avons mis à leur disposition des recettes médiévales et de la décoration en fonction des métiers représentés. Nous sommes très content de l’implication des commerçants » a confié Solenn Mayet, membre des Médiévale.

© Ouest-France
Voir l’article sur Ouest-France (réservé aux abonnés).

Le Télégramme – La galerie Saint-Mathieu ouverte au public pour l’exposition des 20 ans des Médiévales – le 01 juillet 2021

La classe de CE2 de l’école de Kerzouar a été accueillie, mardi, par Caroline Lescop,
présidente de l’association, et Marie-Louise Marc, artiste peintre. © Le Télégramme

La galerie Saint-Mathieu, à Saint-Renan, accueille, depuis lundi, une exposition complète sur les 20 ans d’histoire du Festival des Médiévales, qui propose, cette année, un format adapté aux contraintes sanitaires.

Anne de Bretagne est-elle réellement passée par la Sénéchaussée de Saint-Renan lors d’un pèlerinage ? La question demeure.
Depuis 2001, l’association Les Médiévales de Saint-Renan organise son festival en l’honneur de la bonne duchesse avec plusieurs animations (campements et marchés médiévaux, reconstitution, banquet, défilé, etc). Chaque saison est une nouvelle découverte.

Mais, en raison de la Covid-19, l’édition 2021 a été revue avec un format réduit pour s’adapter au protocole sanitaire.
Un parcours médiéval est prévu le week-end des 17 et 18 juillet en centre-ville, et plusieurs expositions sont et vont être proposées au public.
Parmi elles, la galerie Saint-Mathieu accueille, depuis lundi, une exposition complète sur les 20 ans d’histoire du Festival des Médiévales à Saint-Renan.
Cette exposition est mise en scène par l’association Les Médiévales de Saint-Renan.

Différents thèmes traités
Les thèmes de l’exposition sont les suivants.
Premier étage :
– salle 1, « les grandes heures d’Anne de Bretagne », inspirations ;
– salle 2, Invitation au banquet ;
– salles 3 et 4, rétrospective des 20 ans de fête et d’Histoire d’Anne de Bretagne.

Deuxième étage :
– salle 5, exposition des affiches originales et histoire d’Anne de Bretagne (suite) ;
– salle 6, le costume médiéval, une conception maison ;
– salle 7, pause bibliographique ;
– salle 8, les 20 ans en images.

Après avoir reçu une classe d’horticulture de la Maison familiale rurale de Plabennec, la classe de CE2 de l’école de Kerzouar a été accueillie, mardi, par Caroline Lescop, présidente de l’association, et Marie-Louise Marc, artiste peintre, qui a réalisé la plupart des affiches du festival.

Pratique
Exposition gratuite. Galerie Saint-Mathieu (16, rue Saint-Mathieu, étage du Musée du Ponant, entrée en face du cinéma).
Ouvert tous les jours de 9 h 30 à 18 h (sauf dimanche).

©  Le Télégramme
Voir l’article sur Le Télégramme (réservé aux abonnés)

Ouest France – La ville s’est parée aux couleurs des Médiévales – 23 juin 2021

OF

 © OUEST-FRANCE

La semaine dernière, les bénévoles de l’association Les Médiévales se sont retrouvés pour décorer la ville aux couleurs de la fête, qui se déroulera les 17 et 18 juillet prochains, dans une formule adaptée.

Chaque saison, c’est une dizaine de bras qui installent blasons et oriflammes, bleus et or, au cœur de la ville. En haut de leur nacelle, Michel et Gilbert, ont fixé environ 60 oriflammes de 4 m de long.

Deux jours ont été nécessaires pour décorer les rues Saint Yves, Casse La Foi, Saint-Mathieu et Général de Gaulle.

© Ouest-France
Voir l’article sur Ouest-France.

Le Télégramme – Le Parcours Médiéval de Saint-Renan dévoilé – le 18 juin 2021

Les bénévoles des l’association « Les médiévales de Saint Renan » étaient à pied d’œuvre, lundi et mardi, dans la bonne humeur, pour installer en centre ville les blasons et autres décorations pour les festivités des médiévales. ©  Le Télégramme

Faute de festival, c’est un parcours que propose, cette année, l’association des Médiévales de Saint-Renan. Rendez-vous les 17 et 18 juillet, avec de nombreuses propositions à découvrir.

L’association des Médiévales de Saint-Renan propose une animation revue par rapport aux éditions précédentes, compte tenu des contraintes passées et actuelles, cet été. « Nous souhaitions simplement alléger la fête existante en retirant les points problématiques liés à la crise sanitaire avec un « Parcours Médiéval », composée d’expositions, de concerts de rue et de démonstrations historiques », explique la présidente Caroline Lescop. « Nous avons dû nous réadapter à la situation et nos équipes ont réalisé un travail formidable afin de présenter plusieurs thèmes », ajoute Solenn Mayet, vice-présidente. Les temps forts de la Fête médiévale sont prévus le week-end des samedi 17 et dimanche 18 juillet.

Le programme des animations

Marché médiéval place Général-Leclerc ; déambulation rue Saint-Yves (musiques et danses du Moyen Âge) des troubadours des groupes Saltabraz et de La Chalémie ; campement et reconstitution de la vie médiévale à la Coulée verte par les Compagnons de L’Hermine Radieuse ; concert à l’église Notre Dame par La Chalémie ; histoire médiévale de Saint-Renan dévoilée au Musée ; exposition d’instruments anciens à la Médiathèque avec le groupe Waraok ; deux films sur un thème médiéval au Cinéma ; exposition su la vie d’Anne de Bretagne à la mairie, à la médiathèque et à la Galerie Saint-Mathieu.

L’exposition retraçant les 20 ans du Festival des Médiévales complète le dispositif à la Galerie Saint-Mathieu (à l’étage du Musée).

À noter, également, une exposition à venir intitulée « Atelier de peintre au Moyen Âge » à la Galerie Notre-Dame (place du Vieux-Marché) par l’artiste Brigitte Gourvennec. En attendant, la ville s’est parée depuis cette semaine des couleurs des médiévales, avec l’installation de blasons et oriflammes, bleus, fanions, etc.

©  Le Télégramme
Voir l’article sur Le Télégramme (réservé aux abonnés)

Ouest France – Une exposition retrace vingt années de fêtes – 3 juin 2021

Entourée de nombreux partenaires, l’association Les Médiévales de Saint-Renan (Finistère) présentera, au travers d’un parcours thématique, à la galerie Saint-Mathieu, une rétrospective de vingt ans de fêtes et d’animations. À découvrir de juin à octobre 2021.

Ouest-France - Exposition des 20 ans - 2021-06-04
Caroline Lescop (deuxième à droite), présidente des Médiévales, avec les bénévoles de l’association et des associations partenaires, lors de la mise en place des expositions dans les salles de la galerie Saint-Mathieu. © OUEST-FRANCE

La crise sanitaire du Covid-19 n’a pas permis la tenue du festival médiéval de Saint-Renan (Finistère) en 2020. Toutefois, l’association Les Médiévales a travaillé au rythme des confinements et re-confinements à l’exposition de ses 20 ans.

Depuis la semaine dernière, les bénévoles de l’association et des partenaires sont à pied d’œuvre à la galerie Saint-Mathieu pour la mise en place des différentes salles de cette exposition.

Une rétrospective des fêtes

Sur deux étages, l’association présentera une rétrospective de tout ce qui a fait l’histoire des manifestations organisées pendant ces vingt années : costumes, affiches originales, thèmes choisis, etc. « C’est aux côtés de partenaires de qualité, Institut culturel breton, Dorn an Den, le Photo club, Jacqueline Gac, Brigitte Gourvenec, Marie-Louise Marc, etc., entre autres, que l’association a pu construire une belle exposition sur les deux étages de la galerie », explique Caroline Lescop, présidente des Médiévales.

Un parcours thématique

Chacune des salles de la galerie accueillera une exposition sur un thème de la fête. Dans la première salle, en entrant, Dorn an Den présentera des travaux d’enluminure et de calligraphie, ainsi qu’un vitrail. « Dont un fac-similé du livre Les Grandes heures d’Anne de Bretagne. »

Juste à côté, l’association L’Hermine radieuse a dressé une table de banquet comme au Moyen Âge, avec les couverts et des représentations de mets servis à l’époque. En poursuivant sa visite, le public découvrira une série de portraits de figurants des Médiévales, réalisés en studio, par le Photo club. Dans ce même espace est présentée une reproduction de la robe de mariée d’Anne de Bretagne, avec des costumes et leurs panneaux explicatifs. La dernière salle du bas est dédiée aux affiches originales de la fête, avec un historique des thématiques.

Hommage aux couturières

À l’étage figurera une exposition des dessins originaux de Marie-Louise Marc, qui ont inspiré les affiches de l’exposition, ainsi qu’une sélection des costumes portés par les participants et figurants à la fête. « Un hommage à Marcelle Roudaut qui a beaucoup contribué à leur réalisation et aux autres couturières de l’association, qui réalisent un formidable travail. » Dans la dernière petite salle, un diaporama d’une quinzaine de minutes retracera les principaux moments forts des fêtes passées.

© Ouest-France
Voir l’article sur Ouest-France.

Le Télégramme – Exposition sur les 20 ans des Médiévales à la galerie Saint-Mathieu – le 4 juin 2021

Les représentants des Médiévales et des associations et artistes partenaires,
avec Yves L’Hénaff (au centre), adjoint à la culture de Saint-Renan, lors de la préparation
de l’exposition à la galerie Saint-Mathieu. ©  Le Télégramme

Depuis plusieurs mois, l’association « Les Médiévales » travaille, au rythme des confinements, à l’exposition de ses 20 ans. Celle-ci va être présentée, de juin à fin novembre, à la galerie Saint-Mathieu, près du cinéma Le Bretagne.

Face à la situation sanitaire et aux contraintes d’organisation imposées par le gouvernement (jauge de 5 000 personnes, etc.), les membres de l’association « Les Médiévales », en accord avec la municipalité, avaient décidé en avril de modifier et de réduire l’édition 2021 des Médiévales. « Nous proposons un format inédit avec un parcours médiéval, des concerts, des expositions, des conférences, etc. », explique la présidente, Caroline Lescop.

L’’exposition sera ouverte au public dans les prochains jours. Elle retrace les 16 éditions du festival et les 20 ans de l’association. Des thèmes différents sont présentés par salle : blasons, affiches originales de la fête, costumes, simulation du banquet, photos, calligraphies, vitraux, peinture, etc. Anne de Bretagne aura son espace dédié, avec des archives mises à disposition par l’Institut culturel de Bretagne.

Le plein de collaborations

« Nous avons fait appel à des associations et artistes renanais, partenaires historiques des Médiévales, pour compléter l’exposition avec le Photo Club, Dorn An Den, Jacqueline Gac, Christophe Colivet de l’Hermine Radieuse, Brigitte Gourvennec, Marie-Louise Marc, etc. », précise Solenne Mayet, la vice-présidente. Le Photo club expose des photos de figurants ayant participé à ces festivals.

À noter deux expositions également à venir : à la galerie Notre-Dame, des peintures médiévales de l’artiste peintre Brigitte Gourvennec ; au magasin Carrefour, des photos des Médiévales par le Photo club. En ville, sont également disposés sur des façades de grands portraits de festivaliers.

©  Le Télégramme
Voir l’article sur Le Télégramme (réservé aux abonnés)

Le Télégramme – Rétrospective 2019

 

Anne de Bretagne et Louis XII incarnés pour la dernière fois par Maëlla Castel et Jimmy Le Cordier
reçoivent la clé de la ville par le Sénéchal, le maire Gilles Mounier, annonçant le début des Médiévales

L’année s’achève et c’est l’occasion de revenir sur certains événements et temps forts qui ont marqué la commune de Saint-Renan en 2019 avant de se projeter sur cette nouvelle année 2020 qui s’annonce encore palpitante.

©  Le Télégramme
Voir l’article sur Le Télégramme

Le Télégramme – La saison des Médiévales est officiellement lancée

Les participants ont remercié l’ancien président Yves L’Hénaff pour son action de bénévolat menée depuis une dizaine d’années.

Près de 40 adhérents des Médiévales, dont certains nouveaux, se sont retrouvés samedi au bâtiment Les Pierres noires pour échanger sur les projets à venir. Deux événements forts sont au programme de cette saison :
        * les 20 ans de l’association
        * la préparation du festival des Médiévales de 2021.
« Nous ne souhaitons rien réinventer mais faciliter les échanges entre tous et le travail de chacun dans cette grande organisation, conscients que chaque membre est acteur de cette incroyable fête », ont indiqué de concert Caroline Lescop, la présidente et Solenn Mayet, la vice-présidente.

©  Le Télégramme
Voir l’article sur Le Télégramme

Le Télégramme – Caroline Lescop, nouvelle présidente

Le nouveau Bureau des Médiévales (de gauche à droite), Estelle Messin (trésorière adjointe), Caroline Lescop (présidente), Solenn Mayet (vice-présidente), Marion Gargadennec (secrétaire), Sarah Kermorgant (trésorière), Suzanne Noll (secrétaire adjointe, absente).

Le nouveau bureau de l’association Les Médiévales a été élu jeudi par le conseil d’administration faisant suite à l’assemblée générale.

Caroline Lescop est la nouvelle présidente en remplacement d’Yves L’Hénaff.
C’est avec beaucoup d’émotion que l’ancien président a annoncé céder son poste et laisser place à la nouvelle équipe qu’il accompagne depuis plusieurs années déjà. Il conserve par ailleurs une place au conseil d’administration afin de poursuivre la transmission qui lui tient à cœur.

Une fête populaire et familiale

Avec Solenn Mayet et Marion Gargadennec, l’ancien président a présenté le rapport moral et le bilan financier en revenant sur la 16e édition du Festival des Médiévales qui s’est déroulé avec succès les 20 et 21 juillet dernier sur le thème de « Médecines et croyances ».
Les bénéfices vont permettre à l’association d’investir cette année dans du matériel de couture et également dans du matériel de restauration qui sera mis à disposition des associations renanaises qui participent chaque année à la réussite de la fête.
« L’ambition de notre association est d’organiser une fête de qualité, populaire et familiale », a rappelé Yves L’Hénaff après avoir remercié tous les partenaires et bénévoles.

Tous les deux ans

Créée en 2000, l’association Les Médiévales avec sa trentaine de membres a pour but de faire voyager le public dans le temps pour revivre, pendant deux jours, l’effervescence d’une grande fête médiévale.
Plusieurs bénévoles se mobilisent pour préparer le festival prévu tous les deux ans autour de plusieurs sections : couture, logistique, artistes, communication, finance, restauration.

Les 20 ans en 2020

« Les couturières sont déjà au travail pour les prochaines échéances. Au printemps 2020, nous allons participer à quelques fêtes médiévales puis nous allons préparer l’anniversaire des 20 ans de l’association » indique la présidente Caroine Lescop qui invité les volontaires à les rejoindre.
Caroline Lescop, Christelle Kerjean, Denise Le Guenne, Jean-Michel Nicolas, Pascal Mourgue ont d’ailleurs rejoint le conseil d’administration.

L’hommage du maire

« Je salue le travail des membres et bénévoles qui s’investissent pour le succès de la Fête médiévale et participent à la notoriété de la ville, sans oublier l’action menée depuis des années par Yves L’Hénaff en tant que président », a tenu à souligner le maire Gilles Mounier, qui a souhaité bon courage à la nouvelle équipe.

©  Le Télégramme
Voir l’article sur Le Télégramme